jeudi 3 novembre 2016

Peut-on aimer son ennemi

2 commentaires:

À 8 janvier 2017 à 05:35 , Blogger uzenas a dit...

Bonjour suite à mes reves où jai vu Le Maitre j'envoie cela:https://m.facebook.com/uzenas00/?ref=bookmarks

Dans Ma noble Embarquation réside ma Solitude; Mon horizon s'est fait théâtre singulier; Je M'y joue sous Ma Dépendance Absolue ; Je suis un Maître Mon libre arbitre est néant, d'un Souffle et Deux Mains en Une Je M'élève ; Mon Harmonie se déploie; Mon trône est scellé d'Une Formule qui anéantit La Balance. Je suis devenu la cible,mon immobilisme actif à fait que Le Législateur m'a touché la proie est Le Serviteur Sublime je ne cherche plus Dieu mon inertie embrasé Le TOUT. Comprendra Celui qui comprend.

 
À 8 janvier 2017 à 05:45 , Blogger uzenas a dit...

Je rajoute ceci. Dans la rencontre des paradoxes l'Union est sans réunion, l'Approchement sans cotoiemment et l'Eloignement sans distance; sans la disposition inhérente ces mots ne raisonnent pas; la raison est une prothèse comprends donc IL s'est proclamé Premier sans antériorité et Dernier sans finalité ; toujours dans ce Paradoxe le témoignage est nécessaire et l'action sans action salvatrice l'endurance obligée c'est pourquoi je suis le fils du Décret ; La Nature sourit de Sa Lumière quel langage éloquent ! Quelle fraicheur pour l'oeil ! Je marche prudent entre le vent du Châtiment et le vent du Pardon sous le regard de La Miséricorde imprescriptible dans l'éternité de l'éternité de Sa toute puissance ,je marche sur la voie médiane, tel est mon secret. Si vous saviez mon repentir est mon retour Je suis Là Lumière de l'Elu des univers et Sa Projection c'est La Parole qui m'a ramené, l'Enfant de la demeure,l'Enfant de l'Instant, c'est pourquoi désormais Les Seigneurs sont rassemblés sous Un Seul Etendart . mon facebook Sciences connaissance

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil