samedi 28 juin 2014

Objet d'amour

L’amour implique donc un acquis de connaissance procédant d’une expérience. Mais s’il procède d’une expérience, il implique néanmoins une prédisposition à aimer.
Car si j’aime un met nouveau, c’est que mon corps est prédisposé à en apprécier le goût et l’effet. Si j’aime une femme, c’est que je suis prédisposé à apprécier sa beauté et sa vertu. En somme si la potentialité de l’amour n’était pas inscrite en tout amant, et ce, avant l’expérience, l’amour ne naîtrait pas en lui. Il y a donc entre lui et les objets d’amour un lien préexistant, c'est-à-dire antérieur à l’expérience. On ne peut donc dire que l’amour procède d’un manque ou d’une puissance de jouir indéterminés. Elle est nécessairement un désir lié à un objet reconnu.

L'auteur


Extrait de "l'amour universel, un cheminement soufi"

Libellés : , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil