vendredi 4 janvier 2013

Destinée

Ils ont voulu verser dans une maigre amphore
Ces flots dont l'ancre encor cherche un terme en l'aurore;
Ils dirent la proue choisit ces vagues qu'elle égraine;
D'autres dirent, Dieu compose d'une main souveraine.


Destin: onde velour, nacrée d'écume pure,
Pretexte, se fit sang, jonché de crânes mûrs.
Et dans le bois naïf de notre foi humaine,
Ils sculptèrent le front de leurs galères ébènes.

Sans savoir! Or un coeur en la cale écopait
La nuit vile où sombraient les débris de nos paix,
Et quand le fouet mêlait son sang aux vives aurores,

Il criait aux alliés du dogme au cuir épais:
Frappez, pensez plus fort, dressez votre toupet,
Vous ne saurez percer le mystère de vos sorts.

Libellés :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil