dimanche 29 juin 2014

De la quête paradoxale

Tu ne saurais trouver une chose que tu ne cherches pas. Excepté dans le cas du Bien-Aimé : avant de L’avoir trouvé, tu ne Le cherches pas.
Lorsque l’homme désire une chose qu’il n’a pas trouvée, il la recherche jour et nuit. Mais sa recherche serait étonnante si elle ne cessait après avoir trouvé l’objet de son désir. En effet, un désir se portant sur un objet déjà trouvé ne peut se figurer dans l’esprit humain ; l’homme ne peut imaginer un désir semblable, car il est attiré par le nouveau. La recherche portant sur la chose déjà trouvée est propre à Dieu.

Roumi

Extrait de "l'amour universel, un cheminement soufi"

Libellés : , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil