dimanche 29 juin 2014

Amour de donner et amour de recevoir

Si l’on considère l’amour comme un flot tendant vers un but et s’épuisant en celui-ci, comme chacun des pôles pris séparément le laisse penser, il est évident qu’une fois l’objet atteint, le désir ne peut que s’éteindre en celui-ci. Mais si on le voit comme une spirale oscillant entre deux pôles et retournant éternellement à son centre, il n’y a pas de terme, et donc, pas d’épuisement nécessaire au cours de l’amour.

Car de même qu’une faim rassasiée donne puissance là où elle était manque, tout amour de recevoir se convertit en amour de donner. La mère se nourrit et allaite ; elle donne et prend l’amour de son enfant. Et tout amour de donner, consentant à se réduire par cet acte, crée un manque et se convertit en amour de recevoir.

L'auteur

Extrait de "l'amour universel, un cheminement soufi"

Libellés : , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil